Aujourd'hui
picto-temps
Accessibilité
a A
Rechercher sur le site
  • Diaporama

Église Saint-Martin

Pendant plusieurs siècles, c'est l'ancienne chapelle castrale qui tint lieu d'église paroissiale à Bayon. En 1865, Mgr Charles-Martial ALLEMAND-LAVIGNE, évêque de Nancy et de Toul, ému de l'état de dégradation avancé de la chapelle, qui menaçait ruine, exhorta les paroissiens à lever une souscription pour la reconstruction d'une église digne d'un chef-lieu de canton. Ce n'est qu'en 1879 que cette souscription fut mise en place par l'abbé MICHEL, curé de la paroisse, et rapporta 101 022 F, ainsi répartis : 76 022 F par souscription, 15 000 F donnés par la Fabrique de l'église et 10 000 F par la Commune. La nouvelle église étant estimée à 153 000 F, la différence fit l'objet d'une demande de subvention auprès de l'État et du Département. Les travaux débutèrent en 1881. La nouvelle église fut consacrée le 24 septembre 1884 par Mgr TURINAZ,  évêque de Nancy et de Toul. Elle est en forme de croix latine et orientée à l'Ouest, à l'opposé de l'église précédente. De style néo-renaissance, l'édifice a été conçu par M. GIGOUT, architecte, et réalisé par M. JEUDY, entrepreneur de travaux.
  • L'intérieur de l'église au début du XXème siècle
  • L'église Saint-Martin en 1905
  • L'église depuis la place de Lorraine au début du XXIème siècle
En 1905, 21 ans après sa consécration, on constata de nombreuses malfaçons qui compromettaient la stabilité structurelle de l'édifice. Le diagnostic établi par l'expert mandaté par la Commune et le Préfet fit, entre autres, état de la chute sur la place, où jouaient des enfants, d'un angle complet de corniches. Il releva aussi que la végétation prenait racine et désolidarisait les pierres. L'installation d'un échafaudage pour effectuer les indispensables réparations permit d'approfondir le diagnostic et révéla les malfaçons « inouïes » de l'édifice.
 
En octobre 1918, la sacristie fut incendiée, ainsi qu'une partie du choeur, où le carrelage se souleva par endroits. Des fissures apparurent au niveau du transept et quelques plaques d'enduit se décollèrent de la voûte. Dans l'entre-deux guerres, l'église fit l'objet de nombreuses réparations.

Le 20 juin 1940, l'église fut touchée par des tirs d'obus. La voûte sur choeur ainsi que le maître-autel furent détruits. La voûte centrale fut endommagée. La lustrerie et la sonnerie furent mises hors d'usage. Le clocher, particulièrement visé, fut fortement endommagé, ainsi que l'horloge et l'orgue. A partir de 1948, d'importantes réfections furent financées grâce aux « dommages de guerre ». En 1952, l'église fut sonorisée et les vitraux restaurés. L'année suivante, un nouvel autel, conçu par l'abbé GUÉNAIRE et réalisé par l'entreprise THOMAS de Bayon, y fut installé.
 
En janvier 2012, suite à un avis négatif de la commission de sécurité d'arrondissement, l'église avait dû être fermée au public « tant que la stabilité du clocher ne serait pas assurée ». Après la réalisation de très importants travaux, l'édifice accueille à nouveau les fidèles depuis mai 2015.

L'église Saint Martin mesure 44,25 mètres de long, 18,25 mètres de large et abritait à l'origine 520 chaises (390 aujourd'hui). Sa hauteur est de 15 mètres sous voûte et de 18 mètres sous la coupole. La flèche s'élance à 54 mètres de hauteur.

Par arrêté préfectoral du 28 mars 2012, l'église Saint-Martin a été inscrite en totalité au titre des Monuments historiques « en tant qu'exemple représentatif de l'architecture néo-renaissance en Lorraine et de l'oeuvre de l'architecte Léopold GIGOUT ». Elle abrite un patrimoine religieux qui est lui aussi inscrit à l'inventaire des Monuments historiques mais en tant qu'« objets » : une pietà et trois statues du XVème siècle provenant de l'ancienne église, ainsi qu'une mise au tombeau datant du début XVIème siècle et provenant de la chapelle de l'Hôpital.
Informations pratiquesBlason Bayon
Adresse
Mairie de Bayon18 Avenue de la Gare54290 Bayon
Téléphone
03 83 72 51 52
Horaires d'ouverture
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 16h30
(fermé les après-midis pendant les vacances scolaires). Le samedi de 9h à 12h.
 
Retour haut